• BUGATTI

     Type 35B Type 35B  Type 35C  Type 35C  Type 50 Type 50 Type 46 
     57S Roadster  57S Atlantic T 57SC  Atlantic T 57SC Atlantic T 57SC Atalante T 57   Atalante T 57S
       Type 57S Type 57  T 57 Galibier  Type 57S
    Type 41 Type 41 Type 41
     Type 41 Type 41 Type 41  Type 41  Type 41 Type 41
      Type 41
           
     Type 41  Type 41
    Type 101
           

     

     HISTOIRE DE LA MARQUE

     

    Bugatti : un nom typiquement italien, fut la marque d'une fabrique alsacienne d'automobile, c'est à dire Allemande de 1909 à 1918. Après la grande guerre et le retour à la France de l'Alsace et de la Lorraine, la marque devint française.
      
     Ettore Bugatti né à Milan le 15 septembre 1881 et décédé à Paris le 21 août 1947, il est certainement l'un des constructeurs les plus doués de sa génération.

     
    BUGATTI

    Dés 1901, il s'installe à Molsheim pour devenir constructeur à part entière : son premier modèle est baptisé Petit Pur-Sang. Le premier modèle fabriqué en série par Bugatti fut le Type 13, dérivé de la Pur-Sang. Pendant un certain nombre d'années Bugatti s'en tint au domaine de voitures légères et rapides, qui remportaient les compétitions, de 1924 à 1927, les voitures Bugatti remportèrent 1851 épreuves.
    Dès 1921, Bugatti se hasarda pour la première fois dans le secteur des voitures de grand luxe en expérimentant le Type 28 et en 1922 le Type 30. On arrive ainsi à l'année 1929 et à l'apparition de la fabuleuse 41 Royale. Bugatti n'a réalisé que sept châssis, dont un a été détruit, mais il n'en a vendu que trois exemplaires.
    1937, Bugatti présente son Type 57 qui fut l'enfant chéri de Jean Bugatti.

    Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Bugatti tente de reprendre la production. Mais Ettore meurt en 1947. Son fils Roland et l'ancien pilote Pierre Marco prennent alors les commandes. Les deux hommes relancent les études, mais connaissent des difficultés. Les finances manquent et peut-être aussi la compétence. Ils présentent la Type 101, une voiture archaïque construite sur un châssis de 57. Elle sera produite à quelques exemplaires, avant que Bugatti ne soit absorbé par Hispano-Suiza. Au total, près de 8000 Bugatti (de la Type 13 à la Type 101) ont quitté Molsheim de 1910 à 1963.

    Fils d'Ettore, Jean Bugatti est né à Cologne en Allemagne le 15 janvier 1909. Ses premières réalisations sont dans le style "Fiacre" cher à son père, notamment un petit coupé réalisé spécialement pour sa soeur Lidia.
    Sa mort accidentelle le 11 août 1939 au volant d'une voiture de course en essais aura certainement privé la marque Bugatti d'un nouvel essor après la guerre.
    Figure de proue : sur la plupart des voitures de cette époque, le bouchon du radiateur est orné d'une mascotte, pour la Royale,Ettore Bugatti propose (en option) un sujet à la hauteur de la démesure de l'auto : un éléphant cabré, d'après une oeuvre de son frère Rembrandt.

     

    BUGATTI