• Histoire de la 4cv miniature

    Histoire de la 4cv miniature

    La 4cv ne manqua pas d'inspirer la plupart des fabricants d'autos miniatures.
    Il revient au fabricant Gulliver l'honneur de réaliser la première miniature de la 4cv. Le modèle
    à l'échelle 1/43e, moulé en aluminium, sort en 1949, très peu de temps avant les modèles CIJ
    (Compagnie Industrielle du Jouet) et en Belgique, la marque Gasquy. Pour ce dernier, il s'agit
    d'un modèle au 1/24e moulé en zamak.
    CIJ, qui détient désormais l'exclusivité de la licence pour la reproduction des véhicules de la
    régie Renault, ne se prive pas d'exploiter la très populaire 4cv. Ainsi le modèle est décliné
    dans deux échelles, le 1/43e et le 1/20e. Dans le premier cas, le modèle est moulé en zamak.
    dans le second, il est réalisé en tôle emboutie.
    L'exclusivité de la licence dont bénéficie CIJ concerne uniquement les miniatures en zamak,
    toute liberté est laissée aux fabricants de modèles en plastique. Ainsi, Norev ajoute à son
    catalogue, dès 1955, une réplique de la 4cv au 1/43e, puis au 1/86e.
    En 1956, la fin du contrat qui lie Renault et CIJ laisse à tous les grands fabricants de
    miniatures d'exploiter l'image de la 4cv (on note l'absence remarquée de Dinky Toys).
    A l'étranger de nombreuses répliques de la 4cv naissent, en Espagne, au Danemark, en
    Hollande, en Allemagne et même au Japon.