• ALPINE RENAULT

     

    4cv Rédélé 4cv Rédélé 4cv Rédélé A 106 A 106 A 106 A 106 cabriolet
    A 108 Coupé A 108 Cabriolet A 110 Alpine GT4 A 110 A 110 A 110
     
    A 110 A 110 A 110 A 110 A 110 A 310  

     

    Histoire de la marque

     

     

     

    ALPINE RENAULT  Jean Rédelé (1922 - 2007) 

    Fils d'un concessionnaire Renault pour la région de Dieppe, diplômé H-E-C, Jean Rédelé envisageait une carrière commerciale ; pour lui, la compétition automobile ne constituait qu'un passe-temps.


    Faisant équipe avec le pilote Louis Pons, il engage sa 4 CV, familièrement appelée "la puce"
    dans des rallyes régionaux puis nationaux
    En 1954, cinq « puces » de la Régie franchissent ensemble la ligne d'arrivée des Mille Miles,
    raflant les cinq premières places.
    Pierre Lefaucheux vient recevoir officiellement la coupe gagnée par ses pilotes : pour l'équipe Rédelé-Pons,
    c'est l'apothéose.
    -
    Mais depuis les années cinquante, Jean Rédelé caresse le projet de créer sa propre voiture.
    En 1954, Jean Rédelé rencontre les frères Chappe, carrossiers à Saint-Maur, qui lui fabriquent une nouvelle voiture en tôle qui, l'année suivante, sert de moule à la première Alpine en matière plastique.
    Le salut d'Alpine viendra probablement de Renault qui, dés 1963, passe un accord avec la marque dieppoise. Renault s'engage en effet à fournir des moteurs préparés par Amédée Gordini et à soutenir financièrement Alpine en rallye.
    En 1968, Alpine devient le département sportif officiel de Renault. La marque bleue se voit ainsi attribuer tout le budget compétition de la Régie. Les moteurs sont toujours développés par Amédée Gordini, alors que la préparation de ceux-ci revient à Marc Mignotet.

    Les liens avec Renault sont alors très étroits et les voitures sont devenues des " Alpine-Renault". La régie assure la distribution de la marque dans son réseau de vente ainsi que sa garantie au même titre que pour ses modèles de tourisme.
    En 1973, Alpine devient une filiale de Renault et en 1976 Alpine et Renault présentent la R5 Alpine,
    version poussée de la R5 standard.

      

    ALPINE RENAULT